Chocolat, Clown nègre

de Gérard Noiriel, adaptation pour la scène de Marcel Bozonnet et Gérard Noiriel

chocolat_1_ph_elisabeth_carrechio_0[1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Raphaël, le "Clown chocolat" a été le clown le plus populaire du Paris de la belle époque et le premier artiste noir à connaître la célébrité. Dès la fin du 19ème siècle, son duo formé avec Foottit, le clown blanc, a déchaîné les rires des nuits parisiennes. Chocolat y incarnait le stéréotype raciste de l'homme noir stupide et obéissant, souffre-douleur d'un maître despote, tous les clichés dont la République avait besoin pour justifier la colonisation.

Avec "Chocolat, clown nègre" le metteur en scène Marcel Bozonnet et l'historien Gérard Noiriel rendent hommage à cet artiste à l'étonnate destinée.

 

Jeudi 17 janvier 2013

20h30

L'ARC Scène nationale

Cinémage accompagne "Chocolat,, Clown nègre" par la projection d'un film au cinéma le Morvan, le MARDI 8 JANVIER 2013, suivie d'une conférence avec Marcel Bozonnet et Gérard Noiriel.  (Mythe et répercussions de la construction du sauvage.)